Portrait n°13 : Émile Zola, l'écrivain naturaliste

Ton école porte sûrement un nom ? Mais t’es-tu déjà demandé qui pouvait bien se cacher derrière ce nom ?  1jour1actu te propose une série de portraits. Ce treizième portrait est consacré à Émile Zola. Un écrivain français qui a marqué l’histoire de la littérature.

Portrait n°13 : Émile Zola, l'écrivain naturaliste

Emile Zola, que tu peux voir sur cette photo, a réalisé la saga Les Rougon-Macquart. (© Arielle KREBS/AFP)

Le portrait d’Émile Zola

Je m'appelle

Émile Zola. Mon père, François Zola est un ingénieur d'origine italienne. Il a conçu un barrage pour la ville d'Aix-en-Provence. Ma mère, Émilie Aubert, vient d'un milieu modeste.

Je suis né

Le 2 avril 1840 à Paris. Mes parents déménagent à Aix-en-Provence en 1843. Mon père meurt en 1847. Je vis donc seul avec ma mère. En 1852, je décroche une bourse pour entrer au collège Bourbon. J'y rencontre Paul Cézanne, qui deviendra un peintre célèbre. Nous nous lions d'amitié.

Je poursuis mes études au lycée Saint-Louis à Paris. Mais je ne réussis pas à obtenir mon baccalauréat. Je décide donc d'arrêter mes études et de trouver un petit boulot. Je travaille aux docks. Je gagne à peine de quoi vivre.

Mon métier

Après avoir connu plusieurs années de galère, je deviens journaliste et écrivain. Je publie des articles dans le « Petit Journal », le « Salut public de Lyon », « La Tribune ». J'écris sur des sujets politiques, littéraires, culturels. À côté de mon activité journalistique, je me lance dans l'écriture de romans. Je décide de concurrencer Honoré de Balzac et sa « Comédie humaine » en écrivant la saga des « Rougon-Macquart ».

Mon activité préférée

Ecrire bien évidemment ! Je suis un travailleur acharné. J'écris tous les jours pour être sûr que mes romans avancent. Je publie le premier roman de la saga, « La Fortune des Rougon », en 1870 et je crée un nouveau genre littéraire : le naturalisme. Je deviens réellement célèbre avec la publication de « L'Assommoir », en 1877.

Mes livres doivent raconter la réalité du monde. Pour y arriver, j’utilise une méthode scientifique. Je me promène dans les rues de Paris et je prends des notes. J’effectue un travail de documentation, d’observation, d’analyse de la société et des individus avant de commencer à écrire.

Ce que j’ai fait

Je suis également très connu pour mon implication dans l’affaire Dreyfus. Cet officier français a été arrêté et condamné pour trahison, mais je suis persuadé de son innocence. Jusqu’à la fin de ma vie, je me bats pour sa réhabilitation. En 1898, je publie la lettre « J’accuse » dans le journal « L’Aurore », qui dénonce cette injustice.

Je meurs en 1902, avant que Dreyfus ne soit réhabilité, en 1906.

Mes œuvres

Ma production littéraire est immense ! Ma saga des « Rougon-Macquart » se compose de vingt romans. Il me faudra vingt-deux ans pour l’achever. « Nana », « Germinal » et « Au Bonheur des dames » sont les plus célèbres.

On retrouve mon nom

Sur 78 écoles et collèges en France.

Le dico du jour :

Les docks sont des lieux de stockage de marchandises situés sur quais, dans les ports.

La réhabilitation est l’action de redonner ses droits et ses fonctions à une personne.

Le quiz du jour :

Emile Zola

Votre score est de :
%%PERCENTAGE%%

Vos réponses sont surlignés ci-dessous.
Question 1
Comment s'appelle la saga écrite par Emile Zola ?
A
La Comédie humaine.
B
A la recherche du temps perdu.
C
Les Rougon-Macquart.
Question 2
Dans quel journal Emile Zola publie-t-il « J'accuse » ?
A
Dans « La Tribune ».
B
Dans « Le Petit Journal ».
C
Dans « L'Aurore ».
Question 3
Avec quel roman Emile Zola devient-il célèbre ?
A
« La Fortune des Rougon ».
B
« L'Assomoir ».
C
« Germinal ».
Une fois terminé, cliquez sur le bouton ci-dessous. Tous les objets que vous n'avez pas complété seront marqués comme incorrect. Obtenir les résultats
Il y a 3 questions à compléter.
Liste
Retour
Les questions en gris sont complétées.
123Fin
Retour

Dans le cadre de cette série, retrouve les portraits de :

> Jules Ferry

> Louise Michel

> Jean Jaurès

> Lucie Aubrac

> Julie-Victoire Daubié

> Claude Debussy

> Georges Brassens

> George Sand

> Victor Hugo

> Simone Veil

> Marie Curie

> Le Corbusier

> Louis Pasteur

> Henri Matisse

> Voltaire

> Albert Camus

> Jacques Prévert

> Henri IV

Super-Claire - le 24/03/13 à 10h33

Moi je serai dans ce collège dans 3 ans!!! 🙂 🙂 🙂

Les derniers commentaires

lisatoune dans Miss Peregrine au ciné : un conte noir et fascinant sur la différence

"Je suis allée voir le film au ciné et, même si sa..."

Noëlline dans L'abandon n'est pas la solution !

"Je n'abandonnerai jamais mon chien! Quand nous..."

Articles les plus commentés des 30 derniers jours

Je m'abonne ! Feuilleter Découvrir Offre enseignants