Portrait n° 4 : Lucie Aubrac, professeur et résistante

Égalité homme-femme, droit de vote des femmes, droit à l’éducation. Depuis plusieurs siècles, des femmes se battent pour l’égalité des droits. Souvent, elles sont peu connues. 1jour1actu te propose une série de portraits de femmes qui ont marqué l’histoire. Le quatrième portrait est consacré à Lucie Aubrac.

Portrait n° 4 : Lucie Aubrac, professeur et résistante

La femme que tu vois sur la photo est Lucie Aubrac. C’était une femme très courageuse. Pendant la Seconde guerre mondiale, elle était résistante, tout en continuant à exercer son métier de professeur. (© Arielle KREBS/coll. Musée de la Résistance nationale/Champigny-sur-Marne)

Le portrait du jour

Je m'appelle

Lucie Bernard. C'est mon nom de jeune fille. Une fois mariée, je m'appellerai Lucie Samuel, puis Lucie Aubrac. Tu vas vite comprendre pourquoi. Je suis issue d'une famille de vignerons bourguignons.

Je suis née

Le 29 juin 1912 à Paris. Mon père, Louis Bernard, y travaille alors comme jardinier. J'ai grandi dans la capitale. Je suis bonne élève et je poursuis mes études après le certificat d'études primaires. Je passe d'abord le concours de l'école normale d'instituteurs pour devenir institutrice. Mais une fois le concours obtenu, je décide de ne pas y entrer. Je préfère choisir une autre voie. Je passe l'épreuve du baccalauréat en autodidacte (toute seule). Je réussis. Comme je suis passionnée d'histoire, je décide de m'inscrire à la faculté de la Sorbonne. En 1938, j'obtiens mon agrégation d'histoire et de géographie.

Mon métier

Je suis professeur d'histoire. J'enseigne d'abord à Strasbourg, puis je vais à Lyon où je donne des cours au lycée de jeunes filles Edgar Quinet. Entretemps, je rencontre Raymond Samuel, qui devient mon mari en 1939. Cela entraînera d'importantes conséquences dans ma vie.

Mon activité préférée

Bien que passionnée d'histoire, je m'intéresse aussi beaucoup à la politique. Lorsque je suis à la faculté, je milite aux Jeunesses communistes (voir le mot du jour). Je suis très engagée.

Lorsqu'en 1939, la Seconde Guerre mondiale éclate, je décide d'entrer dans la Résistance.

Ce que j'ai fait

Alors que la France est occupée par les Allemands, je me bats pour que la population retrouve sa liberté. Avec Raymond, nous participons à de nombreuses actions clandestines (en cachette). Je participe à la création d'un grand mouvement de résistance, Libération-Sud. À Lyon, je rédige et distribue des tracts. Pour ne pas nous faire arrêter, nous utilisons de faux noms. Raymond s'appelle François Vallet ou Raymond Aubrac.

Mais cela ne suffit pas. En 1943, Raymond et d'autres membres du réseau sont arrêtés. Avec des amis, j'organise leur évasion, sous le nez des Allemands. Pendant ce temps, je continue à exercer mon métier de professeur.

Nous devons quitter Lyon car nous sommes recherchés. Nous vivons cachés plusieurs mois, avant de rejoindre Londres le 8 février 1944.

À la Libération de la France, Raymond et moi décidons de garder définitivement le nom d'Aubrac.

Je poursuis mon engagement politique et je reprends mon métier de professeur. Toute ma vie, je lutte pour le droit des femmes, et le droit des sans-papiers. À ma retraite, je continue à donner des conférences dans les écoles, collèges et lycées pour témoigner de mon engagement dans la Résistance.

Je meurs le 14 mars 2007.

Mon livre

Pour témoigner de ce qui s'est passé, j'ai écrit un livre autobiographique: « Ils partiront dans l'ivresse », qui relate les évènements lorsque nous vivions à Lyon, pendant la guerre. Le réalisateur Claude Berri a adapté mon livre au cinéma en 1997.

Ils m'ont rendu hommage

Après la guerre, les Américains racontent mon histoire dans une bande dessinée : « Lucie to the Rescue » (« Lucie à la rescousse »).

Je suis également décorée du titre de Grand Officier de la Légion d'honneur, la plus haute distinction de l'État.

On retrouve mon nom

50 écoles maternelles et primaires en France portent mon nom ! Je symbolise la Résistance française.

Le quiz du jour :

Lucie Aubrac

Votre score est de :
%%PERCENTAGE%%

Vos réponses sont surlignés ci-dessous.
Question 1
Quel était le nom de famille de Lucie quand elle était jeune ?
A
Samuel.
B
Aubrac.
C
Bernard.
Question 2
Quelle matière Lucie Aubrac enseigne-t-elle ?
A
L’histoire.
B
La littérature.
C
La philosophie.
Question 3
En quelle année Lucie Aubrac libère-t-elle son mari ?
A
En 1944.
B
En 1943.
C
En 1942.
Une fois terminé, cliquez sur le bouton ci-dessous. Tous les objets que vous n'avez pas complété seront marqués comme incorrect. Obtenir les résultats
Il y a 3 questions à compléter.
Liste
Retour
Les questions en gris sont complétées.
123Fin
Retour

Retrouve les portraits de :

Olympe de Gouges, une écrivaine.

Louise Michel, institutrice.

Louise de Bettignies, une espionne.

Julie-Victoire Daubié, la première bachelière.

Claudie Haigneré, une spationaute.

Malala Yousafzai, une écolière.

George Sand, une écrivaine.

Alexandra David-Néel, une exploratrice.

Simone Veil, une femme politique.

Marie Curie, une scientifique.

Nicole Abar, une sportive.

Rosa Parks, une militante contre le racisme.

lelememe - le 26/11/16 à 14h56

Ce texte est très compréenssible il est simple de travailler dessus il nous apprend beaucoup de choses super 10\10 😉 🙂 ❗ ❗ ❗ 😛

ronan - le 15/11/16 à 16h58

merci pour se texete j'y travaille au college 😳 ❓ ❗ 💡 🙄 😆 😥 😯 😎 😕 😐 😮 😡 😛 🙁 😀 😉 🙂

justine - le 03/06/16 à 18h31

🙂 vraiment interessant et incroyable je suis bouche bé 😛

chacha - le 23/05/13 à 23h43

C'est incroyable 😯

Carmélite - le 11/04/13 à 19h21

Le symbole de la résistance, c'est Jean Moulin et certainement pas Lucie Aubrac et son mari. De plus, si l'on se penche un peu sur leurs agissement dans la résistance "communiste", on trouvera que ces deux personnages étaient loin des actions héroiques qu'on leur octroit...Résistance ou collaboration, là est la question...

مر يم meriem - le 23/02/13 à 10h02

❗ je vous le dis je suis passione d histoire j ai eu 10sur10 a toote mes evaluation d histoire elle est pareil que moi jamais j ai vu quelqun qui a tout mes gouts j aime etre politique comme francois hollande merci tank you very munch

cloé - le 26/01/13 à 15h32

je fais un concoure sur les animaux sur la page planète sa commence demain en début d'après-midi merci.

ballerinne - le 13/01/13 à 21h20

whao ca doit faire bizarre de changer de nom mais elle etait un peu obliger bref pour moi c une femme tres courageuse 🙂

janouche - le 13/01/13 à 12h53

❗ 💡 😆 😉 😀 🙂

gaga - le 13/01/13 à 10h35

genial

Les derniers commentaires

Coctte132 dans C'est quoi, le changement climatique ?

"On devraist se deplacer a pied et ne pas prendre..."

avgk dans L'homme dans l'espace

"bonne chance au astronotes!"

avgk dans C'est quoi, le changement climatique ?

"arreter de ploluer c'est parfait!"

Superdrift52 dans Depuis quand le métro existe-t-il ?

"Le nouveau métro sera conécté!!!!!!!!!"

Articles les plus commentés des 30 derniers jours

Je m'abonne ! Feuilleter Découvrir Offre enseignants