Portrait n°13 : Rosa Parks, une femme qui a lutté contre le racisme

Dossier : Ces femmes qui ont osé !

23 mars 2013 à 15:49 par 

Ce portrait est consacré à Rosa Parks, une militante américaine qui s’est battue pour la fin de la ségrégation raciale aux États-Unis. 

Portrait n°13 : Rosa Parks, une femme qui a lutté contre le racisme

Le combat de Rosa Parks pour les droits civiques a permis à l’égalité de triompher aux Etats-Unis. (© photo AFP)

Je m'appelle

Rosa Parks.

Je suis née

Le 4 février 1913, à Tuskegee, en Alabama, aux États-Unis. Mon père est charpentier, ma mère est institutrice. Mes parents se séparent alors que je suis encore très jeune.Durant mon enfance, je fais l'expérience du racisme. À mon époque, les Blancs et les Noirs n'ont pas les mêmes droits. En tant que Noire, je suis très souvent victime de discrimination.

Il m'est arrivé de voir mon grand-père monter la garde devant la maison avec son fusil, quand le Ku Klux Klan défilait devant la maison, car nous nous sentions en danger. Ma famille s'est toujours battue pour l'égalité entre les individus et contre le racisme.

Grâce à ma mère, j'ai eu la chance d'apprendre à lire et j'ai pu faire des études.

Mon combat pour les droits civiques

À 19 ans, j'épouse Raymond Parks. Il est membre de la NAACP, une association qui lutte pour les droits des Noirs. Très vite, je m'implique également dans cette association. Je me bats pour la reconnaissance de l'égalité des droits entre les Noirs et les Blancs, pour qu'il n'y ait plus de différences entre les « races ».

L'affaire du bus

La ségrégation raciale se vivait au quotidien. Par exemple, les bus étaient divisés en deux, avec une ligne de démarcation au milieu. Les sièges à l'avant du bus étaient réservés aux Blancs. Les sièges à l'arrière étaient réservés aux Noirs. Il nous était formellement interdit de nous asseoir sur les sièges réservés aux Blancs.

Le 1er décembre 1955, je me suis assise sur un siège à l'avant du bus, dans la ville de Montgomery. Le conducteur m'a demandé de céder ma place à un Blanc qui n'avait plus de place pour s'asseoir. J'ai refusé. En agissant de cette manière, je violais la loi de la ville. J'ai été arrêtée et condamnée à payer une amende de 15 dollars.

Mon arrestation provoque une grande vague de protestation. Un jeune pasteur de la ville, Martin Luther King, organise un mouvement de boycott des bus. Ce mouvement va prendre beaucoup d'ampleur. Pendant 380 jours, les Noirs vont refuser de prendre le bus.

La « mère du Mouvement des droits civiques »

Au final, mon geste aura de nombreuses conséquences. En 1956, la Cour suprême déclare que la ségrégation raciale ne respecte pas la loi américaine. C'est une grande victoire. Les Noirs ont enfin les mêmes droits que les Blancs. Il n'y a plus de différences.

Je deviens le symbole de la lutte pour l'égalité et la justice. On me donne le surnom de « mère du Mouvement des droits civiques ».

Après ces événements, j'ai perdu mon travail. Je suis partie travailler comme couturière à Detroit, avant de devenir la secrétaire d'un député.

Je meurs le 24 octobre 2005.

Ils m'ont rendu hommage

Mon action a été reconnue par tous. J'ai été décorée de la médaille de la liberté par Bill Clinton, qui était président des États-Unis. J'ai même reçu un hommage public après ma mort. Je suis la première femme aux États-Unis à recevoir cet honneur.

Le dico du jour :

Ku Klux Klan : organisation qui prônait la supériorité des Blancs sur les autres « races ». Cette organisation n'hésitait pas à recourir à la violence pour imposer ses idées.

Le quiz du jour :

Sur Rosa Parks

Votre score est de :
%%PERCENTAGE%%

Vos réponses sont surlignés ci-dessous.
Question 1
Pourquoi Rosa Parks est-elle devenue un symbole ?
A
Elle s'est mariée avec un Blanc.
B
Elle a refusé de céder sa place à un Blanc dans le bus.
C
Elle a marché sur un trottoir réservé aux Blancs.
Question 2
Quelle décoration a-t-elle reçu pour son combat ?
A
La médaille du mérite.
B
La médaille de la liberté.
C
La Légion d'honneur.
Question 3
Combien de temps le boycott des bus va-t-il durer ?
A
Trois cent huit jours.
B
Trois cent quatre-vingt jours.
C
Trois cent quatre-vingt dix jours.
Une fois terminé, cliquez sur le bouton ci-dessous. Tous les objets que vous n'avez pas complété seront marqués comme incorrect. Obtenir les résultats
Il y a 3 questions à compléter.
Liste
Retour
Les questions en gris sont complétées.
123Fin
Retour

Retrouve les portraits de :

Olympe de Gouges, une écrivaine.

Louise Michel, institutrice.

Louise de Bettignies, une espionne.

Lucie Aubrac, une professeure et résistante.

Julie-Victoire Daubié, la première bachelière.

Claudie Haigneré, une spationaute.

Malala Yousafzai, une écolière.

George Sand, une écrivaine.

Alexandra David-Néel, une exploratrice.

Simone Veil, une femme politique.

Marie Curie, une scientifique.

Nicole Abar, une sportive.

melanie_rodriguez - le 14/11/13 à 21h12

VIVE ROSA PARKS

chacha - le 24/05/13 à 13h04

Elle est très courageuse 8-OJe suppose que pas beaucoup de personnes ferait ça 😯

Les derniers commentaires

s,y,k dans Qui a inventé la pub ?

"Nous aimons bien comment le vidéo est fait et nous..."

Articles les plus commentés des 30 derniers jours

Je m'abonne ! Feuilleter Découvrir Offre enseignants