Portrait n° 10 : Simone Veil, une femme politique engagée

Dossier : Qui se cache derrière le nom de ton école ?

20 octobre 2012 à 21:10 par 

Égalité homme-femme, droit de vote des femmes, droit à l’éducation. Depuis plusieurs siècles, des femmes se battent pour l’égalité des droits. Souvent, elles sont peu connues. 1jour1actu te propose une série de portraits de femmes qui ont marqué l’histoire. Le dixième portrait est consacré à Simone Veil. 

Portrait n° 10 : Simone Veil, une femme politique engagée

La femme que tu vois sur cette photo, c’est Simone Veil. (© Arielle KREBS/AFP)

Le portrait de Simone Veil

Je m'appelle

Simone Jacob. Mon père était architecte et ma mère s'occupait de mes deux sœurs, de mon frère et de moi. Nous étions juifs, et tu le verras plus tard, cela a eu de grandes conséquences dans ma vie. Veil est le nom de mon mari, Antoine Veil, que j'épouse en 1946, au retour de la guerre.

Je suis née

Le 13 juillet 1927 à Nice. Mon enfance est marquée par l'antisémitisme. À partir des années 1930, le nazisme se développe en Europe. Ce mouvement raciste persécute les Juifs.

En 1944, en pleine guerre, je me fais arrêter par la police. Je n'ai alors que 17 ans, et je suis déportée avec ma mère et ma sœur dans le camp d'extermination d'Auschwitz- Birkenau en Pologne.

J'ai survécu, comme ma sœur, mais les autres membres de ma famille ne sont jamais revenus des camps. À mon retour en France, je fais des études de droit et de sciences politiques. C'est à ce moment-là que je fais la connaissance de mon futur mari, Antoine Veil.

Mon métier

Une fois mon diplôme de droit obtenu, je commence ma carrière dans l'administration pénitentiaire. Je mets en place plusieurs mesures pour améliorer les conditions de vie des détenus. Dès lors, je me passionne pour la politique.

En 1969, j'entre au gouvernement. Je débute au ministère de la Justice avant de devenir moi-même ministre de la Santé (1974-1979). J'occupe ensuite les fonctions de ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville (1993-1995) et je préside le Parlement européen (institution qui décide des lois européennes) de 1979 à 1982. Je suis la première femme à occuper ce poste !

Ce que j'ai fait

Je suis connue pour mon combat pour les droits des femmes. Aujourd'hui, mon nom est associé à une loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Lorsque j'étais ministre de la Santé, j'ai en effet fait adopter une loi permettant aux femmes d'avorter légalement, c'est-à-dire de mettre fin à une grossesse non désirée.

Depuis 2010, je suis membre de l'Académie française, une institution très prestigieuse dont la mission est de défendre la langue française et de rédiger le « Dictionnaire de l'Académie française ».

Mes goûts 

Depuis toute petite, j'ai toujours aimé lire : les grands classiques de la littérature française, mais aussi les auteurs modernes. J'ai gardé cet intérêt pour les livres et j'en lis un presque chaque jour.

En revanche, je n'aimais pas beaucoup l'école quand j'avais ton âge. J'étais même une élève plutôt dissipée ! J'ai passé mon bac en mars 1944, juste avant mon arrestation et n'ai eu les résultats qu'à mon retour de déportation, en mai 1945.
Mon animal préféré est le chat. J'ai toujours eu des chats à la maison, principalement des angoras.

Mon livre

En 2007, j'ai publié une autobiographie intitulée « Une vie », qui s'est vendue à plus de 550 000 exemplaires dans le monde. J'y raconte mon enfance et mon parcours politique.

On retrouve mon nom

Sur 5 écoles et collèges en France.

Le dico du jour

L’antisémitisme, c’est le racisme dirigé contre les Juifs.

Le quiz du jour :

Simone Veil

Votre score est de :
%%PERCENTAGE%%

Vos réponses sont surlignés ci-dessous.
Question 1

Quel est l'animal préféré de Simone Veil ?

A
Le poisson rouge.
B
Le chien.
C
Le chat.
Question 2

Que signifie IVG ?

A
Indicateur de Vieillissement Grandissant.
B
Indice de Volonté Gagnante.
C
Interruption Volontaire de Grossesse.
Question 3

En quelle année Simon Veil devient-elle ministre de la Santé ?

A
En 1993.
B
En 1979.
C
En 1974.
Une fois terminé, cliquez sur le bouton ci-dessous. Tous les objets que vous n'avez pas complété seront marqués comme incorrect. Obtenir les résultats
Il y a 3 questions à compléter.
Liste
Retour
Les questions en gris sont complétées.
123Fin
Retour

Retrouve les portraits de :

Olympe de Gouges, une écrivaine.

Louise Michel, institutrice.

Louise de Bettignies, une espionne.

Lucie Aubrac, une professeure et résistante.

Julie-Victoire Daubié, la première bachelière.

Claudie Haigneré, une spationaute.

Malala Yousafzai, une écolière.

George Sand, une écrivaine.

Alexandra David-Néel, une exploratrice.

Marie Curie, une scientifique.

Nicole Abar, une sportive.

Rosa Parks, une militante contre le racisme.

Jules - le 02/06/16 à 23h31

maintenant je vais venir ici à chaque fois 😉 et je vais invité mes amis de venir sur ce site 😉

Jules - le 02/06/16 à 23h26

grace a vous j'ai put bien faire mon exposé merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!;) 😉

chichacaca - le 16/12/15 à 10h28

cette femme est une des plus forte que je n avais jamais vu merciiiiiide m avoir aidé a mon devoir d histoire géo 😎 😎 😎

chacha - le 24/05/13 à 12h59

Eh ben 😯

zouzouphet - le 24/05/13 à 11h46

c grâce à elle la loi sur l'avortement aussi 😉

Pat - le 02/03/13 à 21h25

Merci pour ce portait, je parle toujours de l'exploit de Madame Simone Veil lors de la commémoration de la Shoah. Vous avez oublié de dire que c'est grand à elle que dans le monde entier on commémore cette journée!!!!

Les derniers commentaires

s,y,k dans Qui a inventé la pub ?

"Nous aimons bien comment le vidéo est fait et nous..."

Articles les plus commentés des 30 derniers jours

Je m'abonne ! Feuilleter Découvrir Offre enseignants