Portrait n °16 : Voltaire, un philosophe des Lumières

Ton école porte sûrement un nom ? Mais t’es-tu déjà demandé qui pouvait bien se cacher derrière ce nom ?  1jour1actu te propose une série de portraits. Ce seizième portrait est consacré à Voltaire, un philosophe des Lumières.

Portrait n °16 : Voltaire, un philosophe des Lumières

Voltaire est un des grands philosophes des Lumières au 18e siècle. (© Arielle KREBS/ Istock/ Georgios Kollidas)

Le portrait de Voltaire

Je m'appelle

François Marie Arouet. Ce n’est qu’en 1718 que je deviens Voltaire. Tu vas vite comprendre pourquoi.

Je suis né

Le 21 novembre 1694 à Paris. Je suis issu d’un milieu bourgeois. Mon père est notaire. À 10 ans, j’entre au collège jésuite Louis-le-Grand pour y faire mes études. J'y apprends la rhétorique, le latin et je suis des cours de théâtre. Je suis un bon élève, notamment dans l’art de la versification. À la fin de mes études, je décide de devenir homme de lettres, malgré le désaccord de mon père.

Mon métier

Je suis philosophe et dramaturge. Mes écrits (contes, lettres, théâtre, poèmes) contiennent une pensée philosophique sur la religion, la liberté, la justice, la politique.

Mon activité préférée

Ecrire. Mon œuvre est considérable ! Pour moi, la littérature est un combat. Elle me permet de diffuser mes idées, qui sont souvent à l’opposé des idées de mon époque.
Très jeune, je m’oppose à la monarchie. En 1717, j’écris des vers irrespectueux contre le régent Philippe d'Orléans. Ce dernier est très en colère. Pour me punir, il m’exile en province.

Au bout de quelques mois, je suis autorisé à revenir. Mais c’est plus fort que moi, je recommence. Cette fois, je suis emprisonné à la Bastille.
Lorsque je sors de prison en avril 1718, je décide donc de changer de nom pour ne plus avoir de problèmes. Je deviens Voltaire. À la même époque, ma première pièce de théâtre est jouée « Œdipe ». C’est un immense succès !

Ce que j’ai fait

En 1726, je suis obligé de m’exiler, cette fois en Angleterre. Là-bas, je me rends compte que les gens sont beaucoup plus libres qu’en France. Ils peuvent s’exprimer librement et sont beaucoup plus tolérants. Il est plus facile d’avoir une opinion, une religion différentes. Ce n’est pas comme en France où il est très mal vu de ne pas être croyant !

Quand je reviens en France, je continue à m’opposer à la monarchie. Mais puisqu’on ne peut pas dire ouvertement ce qu’on pense, mes écrits sont souvent anonymes. Je réussis à entrer à la cour du roi, ce qui est un grand honneur.

Mais cela ne dure pas longtemps, je suis encore obligé de m’exiler. Cette fois, je séjourne en Prusse, avant de me rendre à Genève, en Suisse, puis à Ferney, qui se situe en France mais tout proche de la frontière suisse.
Durant ces années d’exil, je continue d'écrire et je me bats pour plus de tolérance. Pour contourner la censure française, je publie mes ouvrages à l’étranger et je les fais passer clandestinement en France.

Je suis autorisé à revenir à Paris en 1778, à l’âge de 84 ans. Fatigué, je meurs le 30 mai 1778.

Mes œuvres

Parmi mes œuvres les plus célèbres, on trouve mes contes philosophiques, comme « Zadig » et « Candide ». Dans ce dernier, je m’indigne contre l’intolérance, la guerre, et les injustices.

J’ai également collaboré à la célèbre « Encyclopédie » de Diderot et d’Alembert, deux autres philosophes des Lumières. Cet ouvrage qui rassemble les connaissances de l’époque, défend la liberté de pensée et d’écrire.

On retrouve mon nom

Sur 75 écoles et collèges en France.

Le dico du jour :

Un jésuite est membre d’un ordre religieux catholique, fondé au 16e siècle.

La rhétorique, c’est l’art de bien parler.

La versification, c’est le fait de savoir écrire des vers en poésie.

Un philosophe, c’est un homme qui élabore une pensée sur des questions comme la justice, l’égalité ou la liberté. Au 18e siècle, un philosophe est une personne qui pratique la libre pensée, comme Voltaire.

Dans une monarchie, un régent est une personne qui dirige un pays quand il n’y a pas de roi.

La Prusse, c’est un ancien territoire allemand.

Le quiz du jour :

Voltaire

Votre score est de :
%%PERCENTAGE%%

Vos réponses sont surlignés ci-dessous.
Question 1
Pourquoi Voltaire est-il exilé ?
A
Il a écrit des vers irrespectueux contre le régent.
B
Il a dessiné une caricature du régent.
C
Il a écrit une chanson qui se moque du régent.
Question 2
En quelle année Voltaire change-t-il de nom ?
A
En 1718.
B
En 1726.
C
En 1717.
Question 3
Où étudie Voltaire ?
A
Au collège François Ier.
B
Au collège Henri IV.
C
Au collège Louis le Grand.
Une fois terminé, cliquez sur le bouton ci-dessous. Tous les objets que vous n'avez pas complété seront marqués comme incorrect. Obtenir les résultats
Il y a 3 questions à compléter.
Liste
Retour
Les questions en gris sont complétées.
123Fin
Retour

Dans le cadre de cette série, retrouve les portraits de :

> Jules Ferry

> Louise Michel

> Jean Jaurès

> Lucie Aubrac

> Julie-Victoire Daubié

> Claude Debussy

> Georges Brassens

> George Sand

> Victor Hugo

> Simone Veil

> Marie Curie

> Le Corbusier

> Emile Zola

> Louis Pasteur

> Henri Matisse

> Albert Camus

> Jacques Prévert

> Henri IV

lll - le 19/02/13 à 14h17

franchement j ai revu les lumieres en cour ils etaient tres intelligent les intellect ❗ uelles etaient tous contre la monarchie absolu c est vraiment tres intelligent ce qu il ont fait la ❗

Les derniers commentaires

Anna dans Jeux paralympiques : bravo, les Bleus !

"Bravo les Blues je vous félicite 😉"

jeannoussette dans Omar Sy, papa malgré lui dans "Demain tout commence"

"Ce film a l'air très bien ...Jeannoussette"

Lou dans Omar Sy, papa malgré lui dans "Demain tout commence"

"Ce film à l'air très beau, on parle beaucoup des..."

Antonio dans Depuis quand le métro existe-t-il ?

"Je ne savais pas que le premier metro a etait fait en..."

Articles les plus commentés des 30 derniers jours

Je m'abonne ! Feuilleter Découvrir Offre enseignants