Pourquoi parle-t-on d'une trêve ?

Monde | 21 novembre 2012 à 13:36 par 

Le mercredi 14 novembre, l’armée israélienne a lancé une attaque militaire contre Gaza, un territoire situé en Palestine. Depuis, les combats n’ont pas cessé, provoquant la mort de 146 Palestiniens et de 5 Israéliens. Pour protéger les civils, de nombreux pays ont appelé Israël et la Palestine à accepter une trêve.

Sur cette photo, tu peux voir de la fumée après les raids aériens de l’armée israélienne du mercredi 21 novembre. Cette fumée est celle des bombes qui sont lâchées sur les immeubles de Rafah, une ville palestinienne située sur le territoire de Gaza. (© Photo AFP/ A Dit Khatib)