Dès sa naissance, Charlemagne entre dans la légende. En effet, on dit que le jour du mariage de ses parents, sa mère est remplacée par une autre femme qui lui ressemble. Son père, Pépin le Bref découvre la supercherie en voyant ses pieds. En effet tous deux sont identiques or, sa fiancée, avait un pied plus grand que l’autre. Elle est d’ailleurs connue sous le nom de ‘ Berthe au grand pied ‘. Charlemagne devient roi à la mort de son père en 771. Au bout de 30 années de guerres en Europe il construit un empire qui va du nord de l’Espagne en passant par la France, l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche. Il s’inspire de l’empire romain mais sur la base d’une religion commune : le christianisme. C’est ainsi qu’en 800, le Pape le nomma empereur par la volonté de dieu.
Mais Charlemagne avait d’autres soucis que la guerre. Il organise son royaume : les nobles, les soldats, les évêques… doivent lui rendre compte. Charlemagne était intelligent, courageux, drôle et très autoritaire. On l’a appelé ‘ l’empereur à la barbe fleurie ‘, mais il n’y a aucune illustration de l’époque représentant Charlemagne avec une barbe. C’est un surnom donné par les historiens car la barbe blanche est un signe de sagesse. Passionné de latin, de grec et de grammaire, Charlemagne accueillait beaucoup d’artistes à sa cour. Les écoliers ont longtemps fêté Charlemagne le 28 janvier car il a créé l’école même s’il ne savait pas lui-même écrire. Demain : Richard Cœur de Lion
Voir aussi : La belle Hélène et la guerre de Troie,
Balkis, Reine de Saba,
Néfertiti, ‘ la belle est venue ‘,
Le grand Alexandre