Les ventes de CD ne cessent de chuter. Aux Etats-Unis, 20% de disques en moins ont été vendus pour les fêtes. Avec Internet, il est possible de télécharger gratuitement de la musique. Cette pratique, difficile à contrôler, nuit aux artistes qui gagnent moins d’argent sur les ventes d’albums.
Au lieu de subir les effets d’Internet, certains artistes décident de s’adapter à ce nouvel outil. Ainsi, le groupe de rock Radiohead a sorti en octobre 2007 un album disponible uniquement en téléchargement sur Internet. Les internautes devaient eux-mêmes fixer le prix auxquel ils voulaient acheter les dix chansons.
Et ça a marché ! Le groupe estime qu’en 2 mois, il a gagné plus d’argent que si le CD avait été vendu dans les boutiques. Cela s’explique par le succès de l’opération, mais aussi, par le fait qu’en ne produisant pas de CD, Radiohead a économisé de l’argent : il n’a pas eu à payer de maison de disque, ni de distributeurs*.
Fin décembre, pour satisfaire les fans, le CD est tout de même sorti dans les bacs. Face à ce succès, de nombreux artistes issus de tous les genres musicaux veulent suivre le modèle de Radiohead.