« La Machine ». Un nom de ville pareil, ça ne s’invente pas. Jusqu’en 1974, la commune abritait une mine de charbon. Aujourd’hui, l’endroit a été transformé en musée.
Celui-ci accueille en ce moment une exposition appelée « Femmes de la mine ». Elle rappelle le rôle que les femmes de mineurs tenaient lorsque leurs maris, pères ou fils descendaient chercher le charbon plusieurs mètres sous terre. Les femmes non mariées travaillaient à la mine, mais à l’extérieur, et à des tâches ingrates : elles triaient le charbon ou s’occupaient des lampes des mineurs. Leurs salaires étaient aussi beaucoup plus bas que celui des hommes.
Une fois mariées, elles ne devaient plus travailler pour s’occuper de la maison et des enfants.
Cette exposition raconte en détail, avec des photos, peintures ou mises en scènes, la dure vie de toutes ces femmes et filles de mineur que l’Histoire a souvent oublié.

À découvrir du 17 mai au 31 octobre.
Musée de la Mine. 1 avenue de la République, 58 260, La Machine.
Renseignements au 03.86.50.91.08