Les jardiniers cultivent la menthe, la citronnelle, la sauge, le romarin et la ciboulette. Une de ces plantes a été cachée dans la pomme d’arrosoir. Devine laquelle… rien avec ton nez ! Les cuisiniers, eux, ajoutent de la cannelle dans la tarte aux pommes, un peu de muscade dans la purée, et des clous de girofle dans le pot au feu. À toi de reconnaître ces épices, au pif.
En passant par les 18 modules odorants (fleurs, fruits, épices, parfumerie…), l’exposition « Né pour sentir » te propose un vaste parcours pour te réconcilier avec ton nez. Enfin, pas toujours : attention aux mauvaises odeurs !
En sortant de cette expo, tu sauras, c’est sûr, si tu as du flair…

« Né pour sentir », jusqu’au 25 juin 2007, au Muséum d’histoire naturelle de Bordeaux, 5 € et gratuit pour les moins de 18 ans, www.bordeaux.fr ou 05 56 48 26 37.