Pour rien au monde, les habitants d’Orléans ne rateraient cette journée en l’honneur de leur héroïne Jeanne d’Arc. La jeune fille de 17 ans, née vers 1412 à Monrémy, repoussa les Anglais qui siégeaient devant Orléans le 8 mai 1429, à un moment où le royaume de France allait s’effondrer. 2 mois plus tard, le dauphin était sacré roi de France sous le nom de Charles VII. Mais le 31 mai 1431 Jeanne était jugée et brûlée vive à Rouen. Dès 1430, le 8 mai à été consacré à Jeanne d’Arc et organisé chaque fois de la même façon : elle débute par une messe dans la cathédrale de la ville, puis a lieu un hommage militaire et enfin dans l’après-midi les habitants défilent dans un long cortège sur une dizaine de km. Les invités et les personnalités marchent derrière Jeanne d’Arc, en armure et à cheval, incarnée chaque année par une jeune fille de la ville, choisie pour ses qualités morales et son dévouement.