1,1 million d’associations en France : c’est 200 000 de plus qu’il y a 6 ans, selon une enquête publiée hier*. Ces groupes de personnes qui se réunissent dans le but de défendre une cause, d’aider les autres, de cultiver ensemble une passion, sont de plus en plus nombreux. Résultat, les associations en France ont de plus en plus de mal à trouver l’argent permettant leur fonctionnement et beaucoup disparaissent. Elles doivent alors rivaliser de persuasion pour parvenir à attirer les dons et gagner de nouveaux adhérents. Ces derniers soutiennent la cause de l’association et versent chaque année une cotisation en argent. Mais outre l’argent, les associations doivent trouver des bénévoles : des personnes qui vont travailler gratuitement pour servir leur cause. Et les dirigeants des associations, souvent à la retraite, doivent aussi être remplacés quand ils sont trop âgés… la relève est apparemment difficile à assurer.

*Enquête du CNRS sur l’état du monde associatif.