Dimanche, les habitants d’Ablain-Saint-Nazaire, près d’Arras dans le Nord-Pas-de-Calais, ont découvert, avec beaucoup de peine et de colère, que 148 tombes musulmanes d’un cimetière militaire avaient été profanées. Les tombes dégradées sont celles de militaires musulmans qui ont combattu dans l’armée française durant la Première Guerre mondiale entre 1914 et 1918.
Pendant la nuit, des personnes y ont inscrit des injures racistes et dessiné des symboles nazis. Parmi ces inscriptions, figuraient aussi des insultes contre Rachida Dati, ministre de la Justice.
Pour l’instant, quatre personnes ont été arrêtées par la police.
Cette affaire est d’autant plus importante que ce même cimetière avait déjà été profané, il y a tout juste un an. Cette fois, 52 tombes avaient été souillées. Depuis quelques années, les profanations se multiplient en France.

Delphine Fabius

Musulman : pratiquant de la religion islamique.
Nazi : qui se rapporte à l’idéologie qui prônait la prétendue supériorité de la race allemande sur les autres peuples européens et l’antisémitisme (la haine des juifs).