À la plage ou sur les marchés nocturnes, tu seras peut-être tenté par le henné. À la base, ce tatouage brun temporaire ne représente pas de danger. Mais certains colorants sont ajoutés illégalement pour rendre la couleur plus noire et augmenter la longévité du tatouage. Ces produits sont à l’origine de graves problèmes de peau*. Des personnes, après avoir fait faire un tatouage au henné, ne peuvent plus porter certains vêtements. Parfois, une hospitalisation d’urgence est nécessaire.
Si tu comptes avoir un tatouage au henné, un petit indice peut t’aider à savoir s’il y a danger ou non. Si la pâte de henné a une teinture brun orangé, tu ne cours aucun risque. Mais si elle est noire, évite de le faire ! Et si, quelques heures ou semaines après ton tatouage temporaire, tu ressens des picotements, n’hésite pas à aller chez un médecin ou à la pharmacie.

* Selon l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Élise Tillet