Non, ce n’est pas un rapport de plus ! C’est LE gros rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). Le résultat du travail de près de 400 experts qui ont observé, ces 20 dernières années, l’état de la planète.
Premier constat : les animaux sont en danger. Un sur vingt est menacé d’extinction. Mais ce n’est pas tout ! L’eau douce risque de disparaître : un grand fleuve sur dix s’assèche chaque année. Les forêts diminuent un peu plus chaque jour. Les sols et les sous-sols sont épuisés car les cultures ont doublé en 20 ans. Les industries amplifient le réchauffement climatique. La Terre est à bout. Et l’homme est responsable.
Aujourd’hui nous sommes 6,8 milliards sur Terre, en 2050, nous devrions être 10 milliards. La population humaine mondiale est devenue tellement importante qu’elle dépasse déjà les ressources nécessaires à sa survie. Selon le rapport, à ce rythme, l’homme lui-même est menacé. Si rien ne change, un être humain sur dix disparaîtra dans quelques années.
Heureusement, certains pays se sentent responsables et prennent les devants. Ainsi, la France a fait la semaine dernière une grande réunion sur la protection de l’environnement, c’était « le Grenelle de l’environnement ». Cette réunion a abouti à un grand programme de protection de la nature.

Céline Bousquet