Entre 1997 et 2007, le nombre de catastrophes naturelles dans le monde a quasiment doublé.  De plus, elles ont atteint un record cette année, en passant de 427 en 2006 à 500 en 2007. La Fédération internationale de la Croix-Rouge qui a mené cette longue enquête attribue cette augmentation aux conséquences du réchauffement climatique. De nombreux scientifiques estiment notamment que le réchauffement explique la hausse du nombre et de la violence des cyclones. Les chiffres de cette année confirment la tendance des dix dernières années.
La Fédération internationale de la Croix rouge déplore aussi l’augmentation du nombre de mort : il a en effet doublé, passant de 600.000 à 1,2 million. Quant au nombre de personnes, touchées par les catastrophes naturelles, en moyenne chaque année, il est passé de 230 millions à 270 millions.

Céline Bousquet