On sait depuis longtemps que les singes sont capables de comparer des quantités : ils réussissent, sans se tromper, à montrer de la patte le pot où il y a le plus de billes. Aujourd’hui, des chercheurs viennent de montrer qu’ils ne savent pas seulement comparer des quantités. Les singes savent véritablement compter et maîtrisent parfaitement l’addition.
Pour montrer l’esprit matheux des singes, les chercheurs ont entraîné deux guenons (macaques femelles) à compter les sons qu’elles entendaient. Après un certain nombre de « biiiip », les guenons devaient choisir, sur un écran d’ordinateur, le dessin où apparaissait le même nombre de points. Bilan ? 20/20 pour les guenons ! Ensuite, les chercheurs ont légèrement compliqué l’exercice : en plus des « biiiip », ils ont ajouté des éclairs de lumière. Les guenons devaient alors additionner le nombre de « biiiip » et d’éclairs. Et, une fois encore, elles ont obtenu de très bons résultats. C’est prouvé : les macaques savent compter !

 

Céline Bousquet