« Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour, ou « pratiquez une activité physique régulière », ou « évitez de manger entre les repas », ou ‘évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, » voici les messages qui accompagneront désormais les publicités sur les produits alimentaires diffusés à la télévision, à la radio mais aussi dans les journaux ou sur Internet. Ces messages ont pour but de lutter contre l’obésité de plus en plus répandue en France.
Mais ces messages sont très critiqués notamment par l’UFC Que Choisir, la principale association de défense des consommateurs en France. Selon elle, ces messages sont inutiles car ils sont appliqués à tous les aliments et ils n’expliquent pas quels sont les produits, qui à fortes doses, font grossir. Si les chips, les gâteaux, les frites et le ketchup ont très mauvaise réputation, d’autres produits, notamment des plats tout prêts ont l’air plutôt légers et équilibrés mais contiennent parfois beaucoup de sel, de graisses et de sucres ! Cette association souhaiterait aussi que les pubs de produits gras et sucrés diffusés au moment où les enfants regardent la télé soient interdites.