250 millions seront consacrés en 2008 pour résoudre les problèmes des mal-logés. C’est le budget que va consacrer François Fillon à la lutte contre l’exclusion. Pour les associations, comme la Fondation Abbé Pierre, cet engagement reste encore trop insuffisant. Selon elles, le gouvernement devrait dépenser 1,5 milliards d’euros pour aider les sans domicile fixe (SDF) et les personnes en difficulté.
Aujourd’hui, en France, près d’un million de personnes n’ont pas de logement permanent : habitations délabrées, manque de centre d’hébergement pour les SDF et de logements à prix modérés, les associations affirment qu’il reste encore beaucoup de choses à faire. 
Le gouvernement promet 9000 places en maisons-relais pour les SDF et la construction de
20 000 logements à loyer accessible.
Mais les promesses d’hier sur la construction de 30 000 maisons à 100 000 euros n’ont pas été tenues : seule 4 de ces habitations à prix modérés sont sorties de terre depuis 3 ans.

Isabelle Pouyllau