Il y a environ deux mois, Nicolas Sarkozy a désigné David Martinon pour être le candidat de son parti politique, l’UMP, aux élections municipales à Neuilly-sur-Seine. C’est un choix important, car Neuilly est la ville du président de la République qui en a été le maire durant près de vingt ans. Mais David Martinon ne connaît pas Neuilly, il n’y a jamais habité et a peu de contacts avec la population. Certains habitants de Neuilly ont alors été vexés, préférant des candidats qui connaissent leur ville et y habitent.
Des enquêtes ont montré que David Martinon risquait de perdre l’élection, ce qui aurait été une humiliation pour Nicolas Sarkozy. Le président et ses collaborateurs ont donc brusquement obligé David Martinon à se retirer, préférant donner leur appui à un autre candidat qui semble avoir plus de chances de l’emporter.
Cette affaire symbolise l’inquiétude de l’UMP qui craint de perdre des villes importantes lors des élections municipales. Des sondages montrent ainsi que Toulouse, Bordeaux ou Marseille pourraient ne pas réélire un maire de l’UMP et préférer des candidats du Parti socialiste, le principal parti politique d’opposition.

Élections municipales : élections servant à désigner le maire et ses adjoints, les conseillers municipaux.