«Actuellement, un jeune de 16 ans peut acheter n’importe quel alcool dans une épicerie ou une grande surface et ne peut consommer que certaines catégories d’alcool (vins, bières, cidre) dans les bars et brasseries», rappelait  a rappelé Roselyne Bachelot, la ministre de la santé.  Son projet de loi vise à interdire la vente d’alcool (même du cidre ou du vin) aux moins de 18 ans, dans les bars comme dans les épiceries. «La personne qui délivre la boisson peut exiger du client qu’il établisse la preuve de sa majorité» précise le texte.??7.500 euros d’amende sont prévus pour punir la vente. La loi prévoit donc une peine 2 fois plus sévère qu’aujourd’hui. Elle prévoit aussi d’interdire des open bars, ces soirées où l’entrée est payante mais l’alcool y est délivré à volonté.