Finis les parfums compliqués qui chavirent les sens (et… font surtout mal à la tête). Les Français retrouvent le chemin de la nature et s’enivrent de senteurs simples. Jamais le muguet, la lavande ou la rose n’ont eu autant de succès. Et dire qu’il y a seulement quelques années, les eaux de violette ou de magnolia étaient exclusivement réservées aux mamies ! Les parfums de fleurs ont même gagné les biscuits, les laitages et les infusions. Le yaourt à la lavande se dresse sans complexe à côté du yaourt à la fraise. Besoin de nature mais aussi nostalgie des odeurs qui règnent dans les maisons de nos grands-mères, ces parfums éveillent en nous des sensations tendres et réconfortantes. La génération de tes parents est aussi attirée par des parfums de Malabar ou de fraise Tagada, eux aussi placés à toutes les sauces. Là encore, un furieux besoin de se plonger dans l’enfance. Et une envie de mâchouiller l’heureux temps passé…