500 000 pièces d’or et d’argent : voilà le trésor que renfermait l’épave découverte par le sous-marin d’exploration ultra-perfectionné d’Odyssey Marine Exploration. Les responsables de la mission baptisée Black Swan, « Cygne noir » tiennent à garder secret le lieu de leur découverte pour éviter les pillages : ils sont persuadés que d’autres épaves se trouvent à proximité. Le bateau coulé daterait du 17e siècle et les pièces retrouvées sont en très bon état. Leur valeur s’élèverait à 371 millions d’euros : c’est le plus gros butin jamais découvert par les chasseurs d’épaves. Jusque-là, la prise la plus importante datait de 1985 et s’élevait à 297 millions d’euros. Le chasseur de trésors Mel Fisher avait mis la main dessus dans l’épave du galion espagnol «Nuestra Senora de Atocha», naufragé dans un ouragan au large des îles Keys de Floride en 1622.