Depuis l’été dernier, Barcelone est à sec. Les pluies tant attendues de l’hiver ne sont jamais venues. Les réserves d’eau sont largement en dessous des besoins de la région.
Sept bateaux-citernes partiront donc de Marseille (France) ou de Tarragone (Espagne) pour soulager la sécheresse dans la région de Barcelone. Chaque bateau doit transporter 28 000 m3 d’eau, soit environ le volume d’eau de dix piscines olympiques ! Le premier voyage aura lieu vers la mi-mai. L’eau en provenance de la France sera traitée en Espagne.
Cette solution ne devrait pas durer, car elle est très chère. C’est juste un dépannage en attendant la mise en route, fin 2009, d’une usine de dessalement d’eau de mer. Mais peut-être pleuvra-t-il d’ici là…

 

Céline Bousquet