L’Irlande du Nord appartient à la Grande-Bretagne. Pendant 30 ans, 2 camps se sont opposés violemment : les unionistes, de religion protestante, proches de la Grande-Bretagne et les nationalistes de religion catholique qui souhaitaient que l’Irlande du Nord soient intégrée au reste de l’Irlande catholique. À cause de cette opposition, la région a connu une véritable guerre civile.
Il y a quelques semaines, les Irlandais participaient à d’importantes élections : ils votaient pour élire leurs représentants au sein de l’Assemblée qui les gouverne. Les Irlandais du Nord vivent encore de façon très séparée : il y a par exemple des écoles pour les protestants et des écoles pour les catholiques. Mais de plus en plus, la population aspire à la réconciliation. Et c’est ce qui est en train de se produire en ce moment : les chefs des 2 camps ennemis, le protestant Ian Paisley et le catholique Gerry Adams, se sont rencontrés et parlés pour la première fois ! Ils se sont mis d’accord sur la date du 8 mai pour un partage du pouvoir. Si les 2 camps s’entendent, la Grande-Bretagne interviendra de moins en moins dans les affaires de l’Irlande du Nord.

Guerre civile : guerre qui oppose les habitants d’un même pays