Pendant plus d’un demi-siècle, les autobus à impériale étaient le symbole de la ville de Londres. Et Londres ne serait pas Londres sans ses fameux bus rouges à étages. Pourtant, le maire de la capitale britannique
a organisé un concours pour imaginer un nouveau moyen de transport en commun. Le thème du concours : "un nouvel autobus pour Londres". Tout le monde pouvait y participer (particuliers, professionnels, étrangers) et envoyer son projet. Voici le résultat.
Londres a présenté, hier, ses nouveaux bus à deux étages : hybrides, s’il vous plait ! Autrement dit, écologiques, puisque alliant pétrole et électricité. 56 bus hybrides seront bientôt mis sur les routes de la capitale anglaise. Près de 300 autres sont prévus d’ici 2011 (Londres compte actuellement près de 8000 bus). Les londoniens peuvent être ravis, moins de gaz polluant et une nette diminution des bruits aux abords des couloirs de bus. De quoi redonner le sourire, même sous la pluie !