Durant plusieurs semaines, les membres de la Commission européenne se sont disputés, parfois rudement. Certains veulent ainsi obliger les constructeurs automobiles à sortir des véhicules polluants. D’autres estiment que cette obligation est mauvaise. Car équiper les véhicules de moteurs moins polluants les rendra plus chers. Les clients achèteront alors moins de voitures à cause de cette hausse de prix. Et les industries automobiles perdront alors de l’argent et des emplois.
Les partisans de la protection de la nature l’ont emporté : d’ici 6 ans, les voitures européennes devront réduire les émissions de gaz carbonique à 120 grammes par kilomètre. Le gaz carbonique est considéré comme l’un des principaux responsables du réchauffement du climat.
En fait, ce sont les constructeurs de 4 x 4 et de grosses voitures luxueuses qui s’opposent le plus à cette réduction. Car ces modèles sont très polluants. Les petits modèles les plus récents ne sont pas loin des 120 grammes de gaz carbonique par km, demandés par la Commission européenne.

Commission européenne : L’un des organismes chargés de diriger l’Union européenne, qui rassemble 27 pays européens dont la France.