Un mois après le tremblement de terre qui a ravagé le sud de la  Chine et provoqué la mort de 10 000 personnes, le pays a de nouveau été victime des intempéries : de très fortes pluies ont notamment touché la région de Guangdong dans le sud. Les rivières de cette province ont débordé :  les habitants de 17 villes ont été inondés et 1 million d’entre eux ont dû quitter leur maison. Le delta du Fleuve Pearl menace lui aussi de déborder et d’inonder de grandes parties de cette région. Or ce delta est un des poumons économiques de la Chine. S’il déborde, ce serait la pire inondation qu’ait connu le pays en 50 ans. Et, les prévisions météorologiques, prévoient de nouvelles précipitations torrentielles.