Tu as en tête l’aspirateur, la machine à café ou le frigo de ta maison. Oublie-les ! A Berlin, au salon Ifa, ces appareils sont déjà placés au rang des antiquités. Là-bas, toute la cuisine, et la maison, en général, se conjuguent au futur. Et tout est dit « intelligent ». Ainsi, par exemple, tu y découvrirais des fours capables d’adapter l’humidité et le degré de cuisson aux ingrédients cuisinés. Tu croiserais des machines à laver le linge, capables de combattre une quinzaine de taches différentes. Certains fabricants réfléchissent même déjà à des fours commandés par Internet et à des frigos qui envoient, par e-mail, la liste des courses au fur et à mesure qu’ils se vident.
Au salon Ifa, les vendeurs espèrent aussi séduire avec des produits aux lignes parfaites (des mixeurs qui ressemblent à des objets d’art, des aspirateurs aérodynamiques… ) ou écolos (machines consommant très peu d’eau et d’électricité). Mais les consommateurs risquent de rester des visiteurs. Les dépenses en matière d’électroménagers, en Allemagne comme partout en Europe, sont au plus bas….