Il s’agit bien de l’une des pires catastrophes naturelles de notre histoire. Le nombre des victimes du cyclone Nargis varie de 60000 à 100000 selon les estimations. Et la situation s’aggrave chaque jour car des dizaines de milliers de personnes manquent de nourriture et d’eau potable. Pourtant, le gouvernement birman continue de rejeter la main tendue par les autres pays. Cette dictature refuse l’entrée des étrangers sur son territoire même s’il s’agit de secouristes et de médecins. Elle prétend qu’elle peut se débrouiller toute seule alors que tout semble prouver le contraire.

Le dirigeant de l’Onu a demandé au gouvernement birman de « donner la priorité à la vie de ses compatriotes ».
L’attitude scandaleuse du gouvernement de la Birmanie choque de nombreux pays. Certains songent à imposer leur aide en parachutant de la nourriture et des médicaments sans la permission du gouvernement. Il est d’autant plus urgent d’agir qu’un nouveau cyclone semble menacer la Birmanie…

Dictature : État gouverné par la force et où le peuple n’a pas le droit de voter pour choisir ses dirigeants.
Onu : (Organisation des Nations unies) qui rassemble la plupart des pays du monde. Son rôle est de maintenir la paix et d’aider au développement des pays.