Au Maroc, l’islam est la religion officielle. Le roi Mohamed VI est le chef du pays et le commandeur des musulmans marocains. Il détient tous les pouvoirs et dirige le pays avec ses conseillers. Mais depuis quelques années, il accorde progressivement un peu de pouvoir à des partis politiques. Parmi ces partis figurent des partis islamistes, qui veulent donner plus de place à l’islam dans le fonctionnement du pays. Mais certains Marocains sont inquiets : ils craignent que ces partis islamistes soient intolérants et imposent le strict respect des lois de l’islam à tous, comme certains autres pays musulmans. En fait, il existe plusieurs partis islamistes, certains tolérants, d’autres moins.

Jusqu’à présent, le roi Mohamed VI a limité l’influence de l’islam dans le fonctionnement de son pays. Mais une victoire forte des partis islamistes aux élections organisées aujourd’hui pourrait les encourager à demander plus de pouvoirs. Et, peut-être, à contester la toute puissance du roi.
En tout cas, ces élections seront très suivies en France car notre pays compte plusieurs centaines de milliers de Marocains et de Français d’origine marocaine.

Musulman : personne qui croit en la religion islamique.