D´où ça vient ?

« Malnutrition » vient du mot latin « nutritio » qui signifie « action de nourrir » et de « mal » qui veut dire « mauvais ». La malnutrition est due à une alimentation insuffisante ou mal équilibrée. On dit d’une personne qu’elle souffre de malnutrition, ce qui revient à dire qu’elle ne mange pas assez ou pas correctement.

Que dit l´actu ?

Un milliard de personnes souffrent de la faim, un chiffre qui donne le tournis. Selon un rapport de la FAO – une agence de l’ONU* qui s’occupe des problèmes alimentaires et agricoles à travers le monde – une personne sur six est sous-alimentée. Un mal qui touche plus particulièrement les enfants : six millions meurent de malnutrition chaque année.

À l’origine de cette aggravation, qui atteint principalement les populations d’Afrique, d’Asie, du Proche-Orient et d’Amérique latine : la crise économique mondiale. Cette dernière, cumulée aux problèmes climatiques (sécheresse, inondation), a touché les populations les plus pauvres. Cependant, les pays développés sont aussi concernés par ce fléau. Selon le même rapport, 15 millions de personnes souffrent de malnutrition dans les pays industrialisés, dont la France.

Alors que dans les années 80 la malnutrition était en net recul – les meilleurs spécialistes de la faim avaient même cru qu’elle disparaîtrait, aujourd’hui, c’est l’inverse. Le seuil du milliard d’affamés a été franchi.

Pour mettre fin à cet inacceptable fléau, des spécialistes ont proposé des solutions, comme celle de privilégier l’agriculture familiale, par exemple. Ce moyen éviterait aux populations d’acheter trop cher des aliments produits à l’étranger, donc importés.

La journée mondiale de l’Alimentation organisée demain sera l’occasion d’évoquer le problème de la faim dans le monde, qui est tout sauf une fatalité.

* ONU : Organisation des Nations unies

Pour approfondir :
Des chiffres sur la faim dans le monde

La question du jour :

Quel est le pays le plus touché par la malnutrition ?