Cela faisait 239 ans que le Népal était une monarchie. Le dernier roi en place, Gyanendra, sur le trône depuis 2001, était très impopulaire.
Il voulait concentrer tous les pouvoirs entre ses mains et était jugé trop autoritaire. En 2005, il avait renvoyé le gouvernement pour prendre tous les pouvoirs. Son attitude avait suscité la colère des Népalais.
Les partis politiques du gouvernement s’étaient alors unis avec les rebelles maoïstes pour s’opposer à lui. Ensemble, ils réclamaient des élections démocratiques. Parfois dans la violence. En avril 2006 des manifestations avaient contraint le roi à s’effacer. Depuis, le rôle du roi était devenu de moins en moins important. En avril dernier des élections ont eu lieu. L’alliance entre les maoïstes et les anciens membres du gouvernement a gagné.
Le roi a désormais 15 jours pour quitter son palais. Il sera ensuite transformé en musée.

Maoïstes : groupe rebelle qui s’oppose à la monarchie par la violence depuis 10 ans. Les affrontements avec l’armée du roi ont fait 13 000 morts depuis 1996.
Monarchie : régime politique où le pouvoir est exercé par un roi. La France a ainsi été une monarchie jusqu’à la Révolution française de 1789.