La vanille Bourbon est la plus répandue actuellement. La vanille de Tahiti, elle, est plus rare et plus délicate. Elle est utilisée pour les produits de luxe.
Les scientifiques n’ont jamais pu observer à l’état sauvage la plante qui produit la vanille de Tahiti. Une étude récente a dévoilé son secret…
Cette vanille fine et parfumée aurait été créée par les Mayas. Ce peuple, très friand de chocolat chaud, utilisait la vanille pour parfumer leur boisson préférée.
Les Mayas auraient donc croisé deux types de vanille pour fabriquer la plante qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de Vanille de Tahiti.
La vanille bourbon, très répandue, aurait ainsi été mélangée à la vanille odorante, très rare (une seule plante tous les 2 à 10 km2). Le mariage des deux plantes aurait été effectué entre 1350 et 1500. Puis embarquée par bateau d’Amérique centrale, jusqu’au Philippines… en passant par Tahiti !
On trouve d’ailleurs cette plante aux Philippines sous le nom de vanille du Guatemala… L’empire maya recouvrait en effet le territoire actuel de ce pays d’Amérique centrale.
 
Vanille Bourbon : du nom de l’île Bourbon, l’ancien nom de l’île de la Réunion. La vanille Bourbon est aujourd’hui produite en majorité sur l’île de Madagascar, dans l’Océan Indien.
Mayas : civilisation d’Amérique centrale ayant connu la grandeur entre 300 et 1000 après JC. Les Mayas disparaissent lors de la conquête espagnole au 16e siècle.