Ce n’est pas qu’une question d’habitude, de télé ou d’ordinateur. Selon des chercheurs australiens, les ados ne se couchent pas plus tard juste pour rester plus de temps devant leurs écrans. En fait, cela dépend aussi de la mélatonine. Cette substance chimique secrétée par notre corps est chargée de donner le signal du sommeil. Or, lors de la puberté, la mélatonine n’est secrétée que tard le soir. C’est pourquoi les ados répètent souvent qu’ils n’ont pas envie de dormir quand leurs parents leur demandent d’aller se coucher. Problème : s’ils s’endorment tard, les adolescents sont souvent obligés de se lever très tôt pour aller au collège ou au lycée. Résultat, ils ne dorment pas assez, souvent 1h30 à 2 h de moins que le temps nécessaire. Pour amener les ados à se coucher plus tôt, les auteurs de l’étude recommandent aux parents d’éteindre les ordis et la télé une heure avant l’heure du coucher…

* Publiée dans la revue Journal of Adolescence