L’ Espagne a fait un grand pas en avant pour favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes, au travail mais aussi dans la famille. C’est dans ce pays du sud de l’Europe qu’a été inventé le mot machisme. Le machisme est considéré comme un comportement négatif : l’homme machiste ou « macho » met en avant sa « virilité » et considère que les femmes sont inférieures aux hommes. Les pays du sud de l’Europe, comme l’Espagne ou l’Italie, ont la réputation de favoriser le machisme.
Mais en Espagne l’adoption de la nouvelle loi pour l’égalité homme/femme, tord le cou à cette idée. En effet, désormais, dans les entreprises de plus de 250 personnes, la loi impose des plans pour égaler les salaires des femmes à ceux des hommes, lorsqu’ils font les mêmes métiers. En politique, les partis devront désormais présenter sur leurs listes de candidats au minimum 4 femmes pour 6 hommes. Côté famille, les papas espagnols vont pouvoir s’occuper de leur nouveau-né, comme les papas français : ils viennent d’obtenir 15 jours de congé paternité pour la naissance de leur enfant : jusque-là, ils ne pouvaient jouir que de 2 jours pour apprendre à changer les couches de leur bébé !