Où les enfants des pays riches vivent-ils le mieux ? Quatre pays du Nord de l’Europe ouvrent ce classement de l’Unicef : Pays-Bas, Suède, Danemark et Finlande. L’Espagne prend la 5e place, juste avant la Suisse et la Norvège. En bas de tableau, les États-Unis et le Royaume-Uni, la lanterne rouge. Les deux pays ont des notes de très mauvaises pour cinq des six critères de classement.
Les 6 critères de ce rapport qui porte sur 21 pays riches sont : le bien-être matériel, la santé et la sécurité, l’éducation, les relations avec la famille et les autres enfants, les comportements et les risques, et le sentiment de bien-être des jeunes eux-mêmes. « Il n’y a pas de rapport direct entre le niveau de bien-être des enfants et la richesse du pays par habitant », explique l’Unicef. La République tchèque, par exemple, obtient un bien meilleur classement que plusieurs pays nettement plus riches, dont la France (16e du classement). Le pays se place bien pour la santé et la sécurité, mais obtient une très mauvaise note pour l’éducation, et les enfants ne s’y sentent pas très heureux.
Voilà donc un rapport qui témoigne de ce qu’il est possible de faire pour améliorer la vie des enfants.

Unicef : organisation d’aide à l’enfance qui regroupe des membres de plusieurs pays du monde.