Pourquoi en parle-t-on ?

Parce que le président de la République, François Hollande, a annoncé le retrait des soldats français d’Afghanistan avant la fin de l’année.

L'@ctu du jour :

Pourquoi la France a-t-elle envoyé des soldats en Afghanistan ?

Les États-Unis voulaient capturer Oussama Ben Laden. Ils pensaient qu'il se cachait dans les montagnes afghanes, et qu’il était protégé par le gouvernement afghan dirigé par les Talibans (voir dico du jour). Très vite, les pays membres de l’OTAN ont envoyé des soldats pour aider les troupes américaines et protéger la population afghane.
Depuis, même si le gouvernement des Talibans est tombé en 2004 et même si Oussama Ben Laden a été tué, la guerre continue : les Talibans organisent des attentats pour chasser les soldats étrangers du pays et reprendre le pouvoir.
Qui sont ces soldats engagés en Afghanistan ?
Les soldats engagés en Afghanistan viennent des pays membres de l’OTAN, principalement des États-Unis, de Grande-Bretagne, d’Allemagne, d’Italie et de France. Au total, ils sont environ 130 000. Ce sont les États-Unis qui ont le plus de soldats – plus de 100 000 hommes – engagés en Afghanistan. Les soldats français sont environ 3 400.
Depuis 2011, certains membres de l’OTAN, dont la France, ont commencé à retirer leurs soldats d’Afghanistan. L’objectif est de confier la gestion complète du pays à l’armée afghane, dès l’année 2014.

Pourquoi la France rappelle-t-elle ses soldats plus tôt que prévu ?

Les militaires de l’OTAN n’ont pas totalement réussi à rétablir la paix dans ce pays, les Talibans commettent régulièrement des attentats. Certains Afghans pensent que la paix reviendra quand les soldats étrangers quitteront le pays. Au risque de retrouver les Talibans au pouvoir.
D’autres considèrent que les soldats étrangers ont fait leur devoir, et qu’il est temps qu'ils se retirent : ils ont chassé les Talibans du pouvoir, et formé les soldats afghans pour qu’ils puissent protéger leur pays.
Le conflit a également coûté très cher aux pays qui ont envoyé des soldats. Car ils ont dû envoyer du matériel militaire. Ils ont aidé le pays à se reconstruire, pour que les Afghans puissent vivre en sécurité.
Enfin, la mort, au mois de janvier dernier, de 4 soldats français a poussé l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy à prévoir un retour des soldats français en 2013. Au total, la guerre en Afghanistan a tué environ 3 000 soldats, dont 83 soldats français.
François Hollande souhaite leur retour en France avant la fin de l’année 2012.

Dico du jour :

Talibans : membres d’un mouvement islamiste fondamentaliste militaire afghan, qui veulent appliquer de manière autoritaire et rigoureuse les règles de l’islam au détriment des libertés individuelles. Les Talibans ont pris le pouvoir en Afghanistan et ont fait régner la terreur dans ce pays jusqu’en 2001.

Le quiz du jour :

[EM]ATU003##03##VGT_ATU003_03/VGT_ATU003_03B.jpg##Le quiz 1jour1actu####0##Lancer la démo##0##0[/EM]