Le dernier record datait de 1990. Le TGV avait alors atteint la vitesse de 515,3 km/h. Le but était de dépasser cette vitesse et d’établir un nouveau record, le plus élevé possible. Avec 574,8 km/h, le TGV s’inscrit comme le train le plus rapide du monde.
Mais il y avait une limite. Impossible d’atteindre 600 km/h, pour une question de sécurité. Car, à partir de cette vitesse très élevée, il existe un risque de déraillement.
À bord du TGV, 600 capteurs renseignaient les conducteurs sur les effets produits par la grande vitesse sur l’ensemble du train.
Ce record vise à faire de la publicité pour le TGV. Car aucun train ne peut rouler à cette vitesse en temps normal. Actuellement, il est même rare que les TGV roulent à 360 km/h.
Celui de la ligne est-européenne roulera à 320 km/h à partir du 10 juin.

TGV : Train à Grande Vitesse.