Chaque année, 5,4 millions de personnes meurent à cause du tabac. Parmi elles certaines ne fument pas. Plus de 200.000 personnes meurent chaque année dans le monde parce qu’elles travaillent dans un environnement enfumé. Et, 700 millions d’enfants sont régulièrement exposés à la fumée de cigarette chez eux : c’est ce que l’on appelle le tabagisme passif.
C’est pourquoi, cette année, l’OMS (Organisation mondiale de la santé), qui organise la journée mondiale sans tabac, alerte sur les dangers du tabagisme passif.
L’organisation demande à tous les pays d’interdire de fumer dans les bâtiments publics et les lieux de travail fermés. Ces lieux doivent être 100 % non-fumeurs pour que cela soit utile. En France, cela est déjà le cas depuis 4 mois.