Après le tunnel sous la Manche, y aura-t-il un tunnel sous la Méditerranée, via le détroit de Gibraltar qui sépare le Maroc et l’Espagne ? Si l’un a été possible, pourquoi pas l’autre. Le projet prévoit la construction d’un tunnel ferroviaire de 40 km de long, dont 28 km sous la mer, à une profondeur maximale de 340 m.
Le système de transport serait similaire à celui du tunnel sous la Manche avec chargement des véhicules (automobiles et camions) sur le train et déchargement à l’arrivée. La capacité annuelle de transport serait de 1,6 million de voitures, 500 000 poids lourds et 16 millions de passagers.
Actuellement, les gouvernements marocain et espagnol mènent des forages pour l’étude des sols sous-marins du tracé du tunnel. L’achèvement de cette étude, nécessaire au démarrage des travaux, est prévu pour 2008.