C’est sûrement l’une des plus grosses arnaques financières : les clients de l’escroc auraient perdu, au total, 50 milliards de dollars, soit 37,4 millions d’euros ! Bernard Madoff était un homme d’affaire très respecté et ayant beaucoup d’influence. Ce financier était l’ancien patron du Nasdaq, une organisation qui rassemble les plus grandes entreprises sur lesquelles on peut investir en bourse. Cet homme avait aussi fondé sa propre société d’investissement. Le principe de son entreprise ? Investir pour ses clients, d’autres sociétés, des banques ou des particuliers très fortunés, en leur faisant une belle promesse : leur argent leur rapporterait d’importantes sommes d’argent, régulièrement. Et cela a été le cas pendant des années… Sauf que ces sommes d’argent, appelées rendements, étaient prélevées sur l’argent confié par les nouveaux clients, mais pas sur la réussite des investissements réalisés par Bernard Madoff. Donc dans ce système risqué, si le nombre de clients cesse d’augmenter, ou pire, diminue : tout s’effondre. C’est ce qui s’est passé. Avec la crise financière, de nombreux clients ont voulu récupérer l’argent qu’ils avaient confié au départ… Bernard Madoff ne l’avait plus puisque cet argent avait été donné à  d’autres clients, sous forme de rendements.  Pris à la gorge, cet homme de 70 ans s’est confié à ses fils qui ont alerté le FBI. Il a été remis en liberté sous caution et risque 20 ans de prison.