Après un voyage de plus de 680 millions de kilomètres, la sonde Phœnix devrait enfin atteindre son objectif ce week-end. Dans la nuit de dimanche à lundi, elle se posera sur Mars pour une mission de trois mois. Elle devra notamment répondre à une question essentielle pour l’avenir de la conquête spatiale :  la planète rouge peut-elle accueillir la vie ? Véritable laboratoire de l’espace, le Phoenix Mars Lander est à la fois météorologue, chimiste, géologue et biologiste… équipé d’instruments qui, en analysant la composition des glaces de Mars, pourraient détecter la présence de carbone ou d’hydrogène, deux gaz nécessaires à la vie. Mais avec une température moyenne de – 60 °C, des tempêtes de sable qui peuvent durer des mois et un air irrespirable pour les humains, on ne peut pas dire que la planète rouge soit la destination vacances numéro 1 !

Tiphanie Truffaut