Lundi 10 janvier 2007, le gouvernement a annoncé un plan renforcé pour l’hébergement durable des SDF et la présentation le 17 janvier du projet de loi sur le droit au logement opposable. Satisfaits, les Enfants de Don Quichotte vont bientôt lever le camp ! « Maintenant, nous allons être très vigilants quant à leur application. Nous allons plier les tentes au fur et à mesure que les SDF vont retrouver un logement », a précisé Jean-Baptiste Legrand, le président des Don Quichotte. Le plan annoncé prévoit notamment que toute personne accueillie dans un centre d’urgence devra se voir proposer une solution d’hébergement durable.
Les 300 tentes mêlant SDF et « biens logés solidaires » sur le canal Saint-Martin à Paris devraient, donc petit à petit, être démontées. Mais les groupement de tentes de Strasbourg, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lille, Lyon, Nantes, Nice, Poitiers, Orléans et Tours se retireront seulement après avoir obtenu plus de garanties, comme un logement pour toutes les personnes des campements.

Les Clés de l’actualité junior n° 546 consacre un article au problème de logement.