Un grand immeuble en plein cœur de Paris, totalement vide : des associations de défense des sans-abri s ‘y sont installées pour dénoncer l’existence des logements vides alors que de nombreuses personnes en France vivent dans la rue. Déjà, depuis plus d’un mois, une association, Les enfants de Don quichotte, a monté 200 tentes le long du canal Saint-martin à Paris. Offrant un abri de toile aux personnes vivant dans la rue, elle invite aussi des Parisiens ayant un toit à venir y dormir. Ainsi, l’association souhaite attirer l’attention sur le problème des personnes qui n’ont pas les moyens d’avoir un logement décent. Les mêmes campements viennent d’être installés dans des grandes villes comme Toulouse, Lyon, Marseille… Devant cette mobilisation en faveur des personnes sans-domicile fixe (SDF) le gouvernement a annoncé la semaine dernière la création de nouvelles places dans les foyers d’accueils. De plus, le Président de la République a annoncé le 31 décembre dernier une mesure très importante : l’État se devra de fournir un logement à toutes les personnes vivant en France. S’il ne remplit pas son obligation, les personnes qui n’ont pas de logement pourraient demander réparation devant la justice. Mais il faudrait au moins 5 ans pour construire les 900 000 logements nécessaires à l’application d’une telle mesure.