Le Luxembourg est un tout petit pays, coincé entre l’Allemagne, la Belgique et la France. Pour que le Luxembourg puisse développer la ville de Esch-sur-Alzette, la France a accepté de modifier ses frontières et de procéder à un échange de territoire ! Le morceau de terre échangé n’a pas d’habitants français et est tout petit, 9 hectares (l’équivalent de 9 terrains de foot) mais il permettra au Luxembourg de construire un rond–point à la sortie d’une future voie rapide, ainsi qu’un immense parking de 5000 places. Ces aménagements permettront d’accéder à la ville nouvelle de Esch-Belval accueillant des nouvelles entreprises, de nouveaux commerces et des habitations… De son côté, la France récupère une portion de terre équivalente et compte bien profiter du développement de cette ville située à sa frontière : 20 0000 emplois devraient être créés d’ici 2009 dans cette zone. Aujourd’hui 50 000 Français font déjà l’aller–retour chaque jour entre la France et le Luxembourg et passent par Esch-sur-Alzette.