Pourquoi en parle-t-on ?

Parce que depuis le 11 octobre, des pluies très fortes causent d'énormes dégâts dans cette partie du monde.

L’@ctu du jour :

Que s’estil passé en Thaïlande, au Vietnam et au Cambodge ?

Chaque année, de juillet à novembre, l’Asie du Sud est touchée par la mousson. Pendant quatre mois, des vents venant de la mer entraînent de fortes pluies qui s’abattent sur ces pays. Cette année, ces vents ont été particulièrement violents. Les fleuves ont débordé et ont envahi les terres, dévastant des villages et des cultures. C’est en Thaïlande que les dégâts sont le plus importants.
Pour voir des images satellites, clique ICI.
Pour voir un diaporama sur les inondations, clique ICI.

Quelles sont les conséquences de cette catastrophe ?

Les inondations auraient fait plus de 600 morts en Thaïlande, au Vietnam et au Cambodge. Des centaines de maisons ont été détruites et un grand nombre de personnes ont disparu.
Les conséquences de cette catastrophe sont aussi économiques. De nombreuses usines ont été démolies par les eaux. C’est le cas des usines automobiles Toyota et Honda en Thaïlande : des milliers de voitures sont sous les eaux.
Les inondations ont également causé des dégâts sur le patrimoine de ces pays. Les temples d’Ayutthaya en Thaïlande et d’Angkor au Cambodge, ont été endommagés.
http://www.youtube.com/watch?v=nISaP7UZykg

Comment faire face à cette catastrophe ?

Les pays d’Asie du Sud sont habitués à la mousson, et s’y préparent chaque année. En Thaïlande, par exemple, des canaux et des réservoirs ont été aménagés pour éviter que l’eau débordant des fleuves atteigne les grandes villes. De nombreux barrages ont également été construits pour retenir les eaux.
Mais, cette fois-ci, les inondations sont particulièrement importantes. Pour y faire face, les autorités ont dû prendre des mesures exceptionnelles. L’armée a rempli des sacs de sable et construit un barrage de fortune pour éviter que les eaux envahissent la capitale de la Thaïlande, Bangkok. Cette solution a permis de protéger les 12 millions d’habitants de la ville.

Le mot du jour : mousson

Le terme « mousson » vient de l’arabe « mausim », qui signifie « saison, époque ». La mousson est un vent tropical saisonnier qui souffle notamment en Asie du Sud et dans l’océan Indien. Il y a deux types de mousson, qui durent chacune six mois.
Les vents changent d’ orientation selon les saisons. En hiver, ils soufflent de la terre vers la mer, c’est la mousson d’hiver. En été, c’est l’inverse, ils soufflent de la mer vers la terre et apportent de fortes pluies sur le continent, c’est la mousson d’été. Cette période de fortes pluies s’arrête généralement en novembre. Au plus fort de la mousson d’été, il pleut en moyenne 21 jours par mois dans les pays d’Asie du Sud-Est.

Le quiz du jour :

1 – Comment s’appelle la capitale de la Thaïlande ?
– Bangkok.
– Phnom Penh.
– Hanoi.
2 – Quel continent est touché par le phénomène des moussons ?
– Afrique
– Europe.
– Asie.
3 – En quelle saison la mousson provoque-t-elle d’importantes pluies ?
– Hiver.
– Printemps.
– Été.