Pourquoi en parle t-on ?

Parce que le grand aquarium de Brest ‑ « Océanopolis » ‑ montre en ce moment une machine unique au monde qui abrite de drôles de créatures. Il y a aussi une superbe expo de photos qui dévoile ce monde mystérieux des abysses.
Pour découvrir les créatures et l’exposition de photos, tu peux visiter  « Abysses » à  Océanopolis, jusqu’en janvier 2013 ou aller sur le site Internet en cliquant ICI.

L’@ctu du jour :

Sur cette photo, tu peux voir une poule à ventouses lumineuses. Impressionnant, non ? (©David Shale - Claire Nouvian)

Voici une poule à ventouses lumineuses. (©David Shale - Claire Nouvian)


Si vous voulez découvrir des animaux extraordinaires qui vivent habituellement à près de 2 000 mètres au fond des océans, rendez-vous à l’aquarium de Brest. Ce lieu accueille actuellement une exposition de photos ainsi que des crevettes et des crabes spéciaux vivants… de couleur très pâle.
En fait, si ces animaux n’ont pas la même couleur que leurs cousins que tu connais, c’est parce que là où ils vivent, ils ne reçoivent pas la lumière du soleil. Leur peau est donc  dépigmentée.
Sur cette photo, tu peux voir un Coelacanthe diagonale horizontale (© Laurent Ballesta)

Un Coelacanthe diagonale horizontale (© Laurent Ballesta)

D’où viennent ces animaux ?

Ils ont été pêchés par des scientifiques en juillet 2011, au large du Portugal. Pour les attraper, ce ne fut pas simple, car c’est impossible de le faire avec un filet ou une canne à pêche, vu la profondeur de leur habitat. Il a donc fallu ruser… Les chercheurs ont utilisé un robot-pêcheur qui les a aspirés !

Où sont-ils hébergés maintenant ?

Dans deux machines spéciales installées à l’intérieur de l’aquarium de Brest et baptisées « AbyssBox » ‑ « la boîte des abysses » en français. En fait, ce sont des minicaissons, avec un hublot pour qu’on puisse observer les animaux. A l’intérieur, les scientifiques ont installé un système inédit qui permet de recréer la pression qui existe au fond de l’eau.
Pour le comprendre, il faut que tu te rappelles ce qui se passe quand tu mets la tête sous l’eau et que tu touches le fond de la mer ou de la piscine. Si tu as déjà fait cette expérience, tu as sûrement ressenti une petite douleur dans tes oreilles. Ce phénomène est dû à la pression, c’est-à-dire à la quantité d’eau qui est au-dessus de ta tête et qui appuie sur ton corps.
Pour les poissons, c’est pareil… mais dans l’autre sens. Comme ils sont habitués à avoir une grosse pression sur eux, qui est 200 fois plus forte qu’à la surface de l’eau, si tu les remontes dans un aquarium terrestre, ils sont perturbés et risquent même de mourir. Pour éviter cela, on a recréé dans leur caisson la pression des abysses. C’est une première mondiale !

Sur cette photo, tu peux voir le AbyssBox, le caisson de l'Océanopolis de Brest (© Océanopolis)

Sur cette photo, tu peux voir le AbyssBox, le caisson de l'Océanopolis de Brest (© Océanopolis)

Mais pourquoi avoir remonté ces créatures à la surface ?

Ces bestioles des abysses sont très difficiles à observer dans leur milieu naturel puisqu’elles nagent dans les océans à de très grandes profondeurs. L’eau y est en général soit glaciale soit brûlante. L’obscurité règne sans cesse et la pression est extrêmement élevée.
Ces « AbyssBox » et cette exposition de photos sont donc des occasions rêvées pour le grand public de découvrir ce milieu marin inaccessible. Quant aux chercheurs, c’est pour eux un moyen très pratique de pouvoir étudier le comportement de ces créatures : comment elles se nourrissent, combien de temps elles vivent… sans avoir à s’immerger pendant des heures dans un sous-marin !

Sur cette photo, tu peux voir une lotte de mer épineuse. Ne t'inquiète pas : tu n'as aucune chance de le croiser dans la mer puisqu'il vit à plus de 2 000 mètres sous l'eau. (© David Shale )

Une lotte de mer épineuse. Ne t'inquiète pas, tu n'as aucune chance de la croiser dans l'eau puisqu'il vit à plus de 2 000 mètres sous la mer ! (© David Shale )

Le quiz du jour :

[EM]ATU003##36##VGT_ATU003_36/VGT_ATU003_36B.jpg##Le quiz 1jour1actu####0##Lancer la démo##0##0[/EM]