L'actu du jour :

Les cellules souches ne sont pas banales ! Si, depuis les années 1990, des scientifiques des quatre coins du monde n'ont d'yeux que pour elles, c'est parce que certaines ont une propriété extraordinaire : elles permettent de fabriquer de nouveaux organes, tout beaux, tout neufs !

Imagine une personne malade, dont le foie ne marche plus. Des médecins pourraient ainsi, grâce à elles, créer un nouveau foie. Il suffirait ensuite de remplacer l'ancien organe abîmé par le nouveau, en parfait état de marche, et la personne serait guérie… Ça paraît magique !

Mais comment est-ce possible ? C'est que, contrairement aux cellules « classiques », les cellules souches ne sont pas programmées pour une mission précise (fabriquer un cœur ou faire pousser des cheveux, par exemple). Ces petits êtres sont prêts à faire le travail que l'on voudra bien leur donner.

On peut donc leur confier quasiment n'importe quelle mission : « fabrication de foie », par exemple, ou « fabrication de peau » pour une personne brûlée. Les cellules souches, tels des petits soldats, se mettent alors en action et lancent la production.

Pour l'instant, ce type d'opération est encore à l'étude, et la technique est parfois très compliquée. Mais ce qui est sûr, c'est que ces trésors miniatures représentent un formidable espoir pour des malades du monde entier, et seront essentiels à la médecine de demain.

—–

La question du jour :

Les scientifiques s'intéressent aux cellules souches depuis :

– cette année

– les années 1990

– le XIXe siècle

—–

Les liens du jour :

Un article sur l'homme et les gènes

Un article sur le clonage thérapeutique

Cécile Couturier