Son premier match du tournoi, c’était à Roland-Garros en 1989. Il avait seize ans et demi.
Aujourd’hui classé 37ème mondial, il reste très compétitif du haut de ses 35 ans. Très connu pour jouer le coup droit des deux mains, on retient aussi sa précision et ses magnifiques matchs joués en double.
Fabrice Santoro a marqué les esprits lors du match l’opposant à Arnaud Clément en 2004. C’est le match le plus long de l’histoire : 6 heures et 35 minutes de jeu. Il entame sa 20ème saison, en ayant participé 18 fois à Roland-Garros, 12 fois à Wimbledon, 16 fois à l’US Open. Et il s’apprête à entamer son 16ème Open d’Australie. Il bat ainsi le record de participations aux tournois du Grand Chelem (un de plus qu’Andre Agassi). Il devient le plus vieux joueur du moment.
Dans Tennis Magazine, il livre le secret de sa longévité: "je ne me suis jamais lassé de mon métier (…) le tennis est toujours resté un jeu, ce n’est pas l’armée."
Roger Fédérer, a reconnu, dans une lettre qu’il lui a adressée, que c’était « époustouflant » ! ça tombe bien, les deux joueurs s’opposeront demain, jeudi, à Melbourne (Australie). Un match à ne pas rater !

Marie Lebas